RCF, Catherine Manné reçoit Philippe Thillay

Sur RCF mercredi 23 février, Catherine Manné lors de son émission “l’invité du soir” recevait Philippe Thillay Président du Mouvement européen de Seine-Maritime.

Deux thèmes au programme:

  • Le Sommet européen des Ministres en charge des politiques de cohésion en Europe . il se tiendra à Rouen les 28 février et 1er Mars dans l’enceinte du Conseil régional
  • Les conférences organisées à cette occasion par le Mouvement européen, la ville de Rouen, la Métropole Rouen Normandie et le soutien de l’IHEDATE

Ecoutez l’émission en activant le lien ci-dessous:

Participez aux conférences: https://bit.ly/PFUE-28-02

L’Europe coûte trop cher à la France ! Vraiment ?

La France est le 2ème pays le plus riche de l’Union européenne après l’Allemagne. C’est un contributeur net au budget de l’UE c’est-à-dire qu’elle verse un peu plus qu’elle ne reçoit. Mais la France est aussi le 1er pays bénéficiaire du budget européen, devant la Pologne, grâce à l’importance des montants de la politique agricole commune versés en France. Pourtant, cette situation de contributeur net donne lieu à des critiques : cet argent ne serait-il pas mieux utilisé s’il restait au niveau national ?
Vous voulez connaître la réponse? Cliquez ici

LE SAIS-TU ?

Une indignation non exprimée peut créer des frustrations. Or les scientifiques nous disent que l’accumulation de celles-ci peuvent entrainer de vives colères. L’expression d’une indignation, s’incarne aussi dans l’action de mettre l’enveloppe dans l’urne.

Depuis quelques mois le rond incarne un lieu de rencontre pour exprimer notre colère. Nous vous proposons un autre lieu  de rencontre : “la fente de l’urne”. La date de la prochaine rencontre est le 26 mai . une inscription préalable est nécessaire. Les modalités d’inscription sont variées.

https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/demande-inscription-listes-electorales-1

La loi n° 2016-1048 du 1ᵉʳ août 2016 modifie les modalités d’inscription sur les listes électorales et institue un répertoire électoral unique. Il sera gérer par l’INSEE. Désormais les démarches  nécessaires pour être inscrit sur la liste électorale de la mairie de votre lieu d’habitation ont été simplifiées:

.Les jeunes remplissant certaines conditions seront inscrits d’office lorsqu’ils  obtiendront leur majorité. 

. En restant chez vous, vous pouvez vous s’inscrire par le biais d’internet.

.Vous pouvez vous inscrire en vous rendant à la mairie de votre commune .Les français vivants à l’étranger doivent se rendre à l‘ambassade de France du pays concerné.

A propos écoutez ceci : C’est l’histoire d’un mec ou d’une nana peu enclin à voter pour les élections européennes. Survient un évènement lié à une question européenne, qui l’indigne à un point tel, qu’il décide d’aller voter pour exprimer son indignation. Mais voilà, il ou elle ne s’était pas inscrit(e) dans le répertoire unique électoral! Alors il ou elle ne peut que pester, pester, pester.

Afin d’éviter ce sénario, pour ceux qui ne seraient pas encore inscrits, vous avez jusqu’au 31 mars pour le faire.

D’après le département démographique de l’INSSEE,
au 1er mars 2018, selon les données provisoires, 45,5 millions de Français sont inscrits sur les listes électorales en France. Au cours de l’année, le nombre d’électeurs a diminué en moyenne de 0,7 %.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3540007

 

Cette fois je vote le 26 mai :

 

Pour:

  • Ecarter le danger populiste : les populistes dénoncent l’Union européenne, tout en profitant de sa générosité . Ils risquent de rendre le futur parlement ingouvernable et d’affaiblir ainsi l’Europe.
  • Renforcer la démocratie européenne: le parlement que vous élirez co- décide avec le Conseil européen, sur propositions de la Commission européenne, composée de 27 membres (1 commissaire par Etat).
  • Lutter contre le changement climatique, peser dans un environnement économique mondial très compétitif , l’Europe, c’est la bonne échelle.
  • Renforcer la zone euro: l’euro est sorti indemne de la crise financière, l’inflation est faible, mais les menaces existent ; donc il faut rendre la zone euro plus robuste.
  • Protéger les frontières extérieures de L’Union tout en accueillant dignement les demandeurs d’asile et les migrants économiques dont l’Union a et aura besoin..

Pour en savoir plus sur les élections européennes: un site de références sur Internet: Toute l’Europe

Charles MARÉCHAL, secrétaire du Mouvement Européen 76