Pour voter, il faut être inscrit

Le 26 mai prochain dans chaque Pays de l’Union Européenne, les électeurs  sont appelés à  désigner les  nouveaux parlementaires européens.
L’enjeu est important. Le Parlement européen dont le siège est à Strasbourg, joue un rôle déterminant  dans le fonctionnement de l’Union Européenne. Porteurs de la voix des citoyens, les parlementaires sont co-décisionnaires des principales orientations politiques et directives prises par l’Union. Plus la participation au scrutin sera forte, plus la voix des parlementaires portera en Europe.

Pour voter le 26 mai prochain, il suffit d’avoir 18  ans avant le 26 mai 2019 et être inscrit  sur la liste électorale de votre commune de résidence. En France, l’inscription des électeurs  est automatique à l’âge de 18 ans  si à 16 ans, le jeune  a participé à l’acte de recensement obligatoire. Il est inscrit dans la commune de son lieu de résidence.

Si pour une raison ou une autre, vous n’êtes pas inscrit, ou si vous avez déménagé, il est encore temps de  vous inscrire sur la liste électorale de votre commune. Il faut le faire d’ici le 31 mars 2019. Vous pouvez utiliser la procédure en ligne  ou  vous rendre à la Mairie de votre commune.
En savoir plus: s’inscrire pour voter

Électeur européen:

Les Européens, citoyens d’un Pays membre de l’Union Européenne et résidant en France, peuvent  voter en France. Ils doivent  s’inscrire sur la liste électorale  complémentaire de leur commune de résidence. Cette démarche peut être faite en ligne  ou dans la commune de résidence avant le 31 mars 2019.
En savoir plus: Européen, voter en France

Les Décodeurs de l’Europe

L’Europe est aujourd’hui au cœur du débat. C’est légitime, le débat démocratique est un enjeu central du projet européen. Encore faut-il qu’il se construise sur des réalités. La construction européenne donne lieu à toute sorte d’idées fausses qui alimentent rumeurs ou fantasmes…

Avec les décodeurs de l’Europe, nous voulons répondre à une série de questions ou d’accusations, en expliquant ce qui constitue la réalité et parfois la complexité des politiques européennes. Au-delà de ces explications, notre objectif est aussi de mieux faire savoir, en cette veille du 60ème  anniversaire du Traité de Rome, ce qui marche en Europe !

Nicolas Vadot nous accompagne dans ce projet avec humour … et nous évite de construire une norme européenne sur la taille des bobards…!

source: https://ec.europa.eu/france/news/decodeurseurope_fr

4 et 5 mars séminaire spécial réseaux sociaux!

Le 26 mai prochain, les électeurs  européens  sont appelés à renouveler le Parlement  Européen.

Dans cette perspective, le Mouvement européen de Seine-Maritime a décidé de mobiliser les réseaux sociaux  pour inviter d’une part, les électeurs à se déplacer et  d’autre part, valoriser le Rôle de l’Union Européenne pour l’ avenir de la France.

Les 4 et 5 mars prochains, une vingtaine de bénévoles du Mouvement  vont travailler à mettre en place, développer et nourrir les espaces ouverts sur les réseaux sociaux.