Enfants d'Irlande du Nord

Enfants d’ Irlande du Nord

Voici le courrier d’un lecteur du Guardian/ Enfants d’Irlande du Nord.

Des vacances qui ont contribué à ramener la paix en Irlande du Nord

Gregory Quiery se souvient des vacances mises en place pour réunir des enfants de deux communauté qui ne se fréquentaient pas.  Pendant ces vacances, en Irlande du Nord, des enfants venaient de familles catholiques et d’autres de familles protestantes.

Peter Taylor a écrit un article critique sur l’émission “Ireland After Partition”  sur BBC 2  le 14 juin. Dans l’émission en question, Stuart Jeffries laisse entendre que de réunir ensemble des enfants catholiques et protestants  était une « initiative rarissime » en Irlande du Nord. (1)

(1) Lire article décrivant le film “Ireland After Partition” : Film de Peter Taylor

Des bénévoles venus du monde entier

Il y eut en fait un nombre assez important d’initiatives semblables lors des conflits dans les années 1970. Réunions souvent suivies par d’autres activités dans la foulée. Des militants pour la paix, des quakers, des militants communautaires et des humanitaires vinrent du monde entier. Ils  faisaient du bénévolat auprès d’organisations telles que le Service Volontaire International, l’Association des Nations Unies. Ou bien encore ils appartenaient à la Fellowship of Reconciliation, au Voluntary Service Belfast, de la communauté Corrymeela et bien d’autres encore.

La  contribution de ces bénévoles à la paix ultérieure

Parfois, nous avions tellement de vacances organisées que nous avions du mal à trouver assez d’enfants ! Ces jeunes idéalistes faisaient partie de ceux qui ont entretenu la flamme de l’espoir à l’époque où un accord de paix semblait impossible. Il y avait de l’opposition, bien sûr,  un bénévole célèbre, Sean Armstrong, l’a payé de sa vie. Leur contribution à l’instauration ultérieure de la paix et  la stabilité est souvent sous-estimée.
Grégory Quiery
Liverpool

ARTICLES

Une série d’articles sur le Brexit

Les vacances de la paix

L’accord de Belfast menacé

Vingt ans après

VIDÉOS

Inquiétude dans le camp de la paix

Expliquer le conflit

John Hume, artisan de la paix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.