Mercredi 5 Février: notre Assemblée Générale

Le Mouvement européen de Seine-Maritime tiendra sa prochaine assemblée générale statutaire le Mercredi 5 février De 17h30 à 20h00
Nous serons accueillis dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Normandie qui se situent :

4 Passage de la Luciline à Rouen
8eme étage (avec une vue imprenable sur le port)
Télécharger le plan

A l’issue des travaux, nous proposons à ceux qui le souhaitent de dîner ensemble dans un restaurant proche sur le port.
Afin d’organiser au mieux votre accueil, merci de nous retourner :

L’ordre du jour  comporte les points suivants

    • L’accueil de notre Assemblée par le Président de la CCI (ou son représentant)
    • La présentation des rapports d’activités et financier, de l’année 2019
    • Le rapport d’orientations, le programme et le budget de l’année 2020
    • L’élection des nouveaux administrateurs : une dizaine de postes sont à pourvoir
    • Chaque adhérent à jour de sa cotisation peut être élu
    • La durée du mandat est de trois ans. Il est renouvelable.
    • Le bureau sera élu par le nouveau conseil d’administration qui se réunira dans les semaines à venir

Au-delà de sa dimension statutaire, l’Assemblée générale  est un moment fort dans la vie de notre association. C’est tout particulièrement vrai cette année où l’Union Européenne entame une nouvelle mandature. Les responsables ont pris leurs fonctions, des priorités ont été fixées, le Parlement est au travail. Le Mouvement européen  doit  :

    • Partager avec nos concitoyens, mais aussi les entreprises, les collectivités ou les associations les initiatives européennes. Nous devons tout particulièrement nous attacher à montrer comment, au-delà des fonds européens, l’Europe  accompagne notre vie quotidienne., comment les programmes, les règlements, les directives sont au service de chacun d’entre nous,  comment l’Europe s’affirme comme un espace de paix et de prospérité dans un monde déstabilisé…
    • Mais nous devons aussi trouver les moyens  de faire remonter  aux responsables de l’Union la parole, les attentes des citoyens.
    • Le programme sur lequel nous travaillons pour 2020 s’inscrit dans cette perspective. Nous vous attendons nombreux le 5 février prochain  pour en débattre ensemble.

Philippe Thillay
Président du Mouvement européen
de Seine-Maritime

2020, que du bonheur !

2020, les défis posés au monde sont immenses. Souhaitons que la nouvelle Commission européenne puisse réussir l’ambitieux programme, adopté il y a quelques semaines.
Pour cela, l’Union aura besoin du soutien, du concours du plus grand nombre. Souhaitons que notre Mouvement puisse relever le défi.
Mais sans vous, l’Europe ne serait rien. Je souhaite à chacun, la pleine réussite dans ses projets personnels, familiaux et collectifs…

Pas facile de prendre la succession de Bernard. J’en ai appelé au soutien des membres du bureau et de l’ensemble des administrateurs. Je crois qu’ensemble, nous avons réussi à maintenir le cap. Les activités ont été reconduites. Les conférences des ambassadeurs, le quiz, les voyages… sont des réussites.
L’association est bien gérée : les fichiers sont mis à jour, les comptes sont bons. Nous avons créé des outils de communication qui nous ont été bien utiles lors de la campagne électorale. Deux séminaires nous ont aidés à penser l’avenir. Et merci encore à Max qui nous a permis d’être aux premières loges lors de la soirée de clôture de l’Armada…

L’Union européenne c’est d’abord une ambition, un projet politique, l’affirmation de valeurs qui méritent que l’on s’engage pour elles. C’est la ligne directrice que nous devons poursuivre. Au-delà des aides matérielles que nous apportent les programmes européens, il nous faut partager avec le plus grand nombre de citoyens, porter sur tous les territoires, le travail que font les parlementaires, les membres de la commission pour renforcer le bien-être commun.
Il nous faut montrer comment l’Union européenne nous accompagne dans notre vie quotidienne: protection de l’environnement, normes sanitaires, protection de nos données, lutte contre le dumping social…

En retour, il est nécessaire aussi de porter la parole des européens. A nous de mobiliser nos concitoyens, de faire remonter leurs attentes, leurs projets, leurs préoccupations et leurs craintes. Nous ne devons pas laisser le champ libre aux seuls lobbies.

Si nous en doutions, ces quelques lignes suffisent à montrer l’ampleur de la tâche qui est la nôtre. Souhaitons d’être le plus nombreux possible, de réussir à nouer des partenariats pour nous accompagner. Rendez-vous lors de notre assemblée générale prochaine pour discuter de tout cela.

Une fois encore, meilleurs vœux à chacun d’entre vous pour l’année nouvelle.

Philippe Thillay
Président du Mouvement européen de Seine-Maritime

Un pays pessimiste,  l’Europe un enjeu?

Au mois de Septembre dernier, le Monde publiait une enquête annuelle sur le moral des français. Le pessimisme s’accroît, les français se détournet des dirigeants politiques.  Ils craignent la mondialisation, se méfient de l’émigration… Seuls trouvent grâce à leurs yeux  les acteurs de proximité  comme les dirigeants des PME et les Maires…

Deux enseignements possibles à en tirer? :

  • l’Europe, ses valeurs, ses projets, un rempart pour  se protéger  de la mondialisation sauvage et participer à l’établissement de règles internationales ?
  • l’importance pour le Mouvement européen de renforcer  sa présence au niveau local. Être aux côtés  de nos concitoyens  et montrer que l’union européenne peut-être à leurs côtés ?

Accédez à l’ensemble de l’enquête: http://mouvement-europeen76.eu/wp-content/uploads/2019/12/19.9.16.-le-moral-des-francais.pdf Continuer la lecture de Un pays pessimiste,  l’Europe un enjeu?

Université d’automne la suite

Cette année, le Mouvement Européen France, organisé la 13e édition de l’Université d’automne à Bourges. Cette rencontre a été organisée en partenariat avec le Mouvement Européen du Cher et les Jeunes Européens. Le thème était:

« L’Europe des territoires, une Europe pour tous ? »

Conférences-débats et ateliers ont nourri la réflexion et les débats. Les thèmes portaient sur des thématiques proches des régions et communes. Retrouvez ici :

Deux points de vue complémentaires, deux retours qui pourront nourrir nos travaux à venir.

Une équipe de choc

Work in progress

Mercredi 4 décembre, c’est le jour du grand nettoyage du local mis à notre disposition par la mairie de Canteleu. Local que nous partageons avec  deux autres associations. Nous y tenons nos réunions de bureau, des groupes de travail s’y réunissent, nous y stockons nos documents divers.

Mireille, Charles, Gérard, et les deux Philippe ont rendez-vous.
Dès 10h00, les premiers sont là. Après un rapide café de mise en route, on se met au travail. Les placards, les étagères se vident, les documents sont triés, classés… La poussière vole, rapidement capturée par les chiffons et les aspirateurs.

Mireille et ses hommes

Dans les salles voisines on réorganise l’espace, on balaie, aspire et lave les sols. C’est étonnant comment au fur et à mesure de la matinée, l’espace semble plus grand, plus aéré, plus léger.
13h00, une grande partie du travail est fait. C’est l’heure de la pause pique-nique.
Dès 14h00 on reprend le travail, on finalise les rangements, on repositionne les meubles, on charge les voitures … Le temps d’un selfi et il est 16h00 déjà.
Le sentiment du devoir accompli, nous partons vers les déchetteries, dernières étapes de la journée.

Et au Final …

Nous pouvons dans des conditions plus agréables, accueillir un ou plusieurs groupes de travail, recevoir des invités, accéder à notre documentation…

Ligne de départ pour la Déchetterie

Conseil Administration : mardi 10 décembre

Nous nous réunirons en Conseil d’administration  mardi 10 décembre  de 18h00 à 20h00 à la maison des associations  située 15 avenue Pasteur à Rouen.
Merci de prendre une minute pour confirmer votre participation  aux travaux et au dîner qui suivra.

 

12 & 14 Novembre, La révolte des peuples ?

Catalogne, Chili, Hong Kong, Liban, Tunisie, Algérie, Gilets jaunes, les points chauds se multiplient au fil des mois. Le climat social aussi, se dérègle. On pourrait allonger la liste: printemps arabe, Iran 2017… Partout  les peuples semblent mettre en cause leurs dirigeants, dénoncer l’accentuation des fractures  sociales. En réponse, des alternatives autoritaires voient le jour ou se renforcent: Brésil, Pologne, Hongrie, Chine, Russie, Égypte…

Partout? Peut-être pas. Des Pays comme la Suisse, la Suède, le Danemark, les Pays-Bas voire même les USA….ne semblent pas connaître des mouvements de même ampleur. Ces Pays ont en commun d’être décentralisés, avec des modes de gouvernance associant depuis longtemps  les citoyens. La société civile y est fortement reconnue.
Centralité du pouvoir ou décentralisation, peut-on voir dans ce clivage un élément pour comprendre les situations ? Peut-on en déduire  que l’engagement bénévole est un facteur de paix et de cohésion sociale?

Le Mouvement européen en partenariat avec Associations-et-Territoires vous propose Le mardi 12 novembre d’examiner la situation des Pays-Bas: une économie libérale puissante, mais une cohésion sociale très forte, avec un fort engagement bénévole.   Nous le ferons avec Pim De Roos un Néerlandais vivant en France expert dans l’aménagement des territoires.

Nous serons accueillis au siège de la Métropole rouennaise au Hangar 108 sur les quais rive gauche.

Associations, Entreprises, Collectivités locales, Citoyens, 
Rendez-vous le mardi 12 novembre
Inscrivez vous sur:
https://assonormandie.net/calendrier-inscription/

Copernicus, Une initiative de l’Union européenne au service de la planète

Un ensemble de services de l’Union européenne pour mieux observer la Terre et les activités humaines depuis un réseau de satellites. Des services gratuits accessibles à tous…: https://climate.copernicus.eu/ 

Écoutez la présentation faite sur France Inter:

En savoir plus: https://www.franceinter.fr/emissions/les-savanturiers/les-savanturiers-19-octobre-2019