Retrouvez nos publications

La Cyberlettre mensuelle : 

Cyberlettres spéciales

La faute à L’Europe

” Tout le monde parle de l’Europe! Mais c’est sur la manière de faire cette Europe que l’on ne s’entend plus!”. C’est sur ces mots plus d’actualité que jamais de Jean Gabin dans “Le Président” (1961) que s’ouvre chaque week-end l’émission “la faute à l’Europe ?” sur franceinfo.

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/franceinfo/la-faute-a-l-europe/

Depuis le grand hall du Parlement européen à Bruxelles, Yann-Antony Noghès et ses chroniqueurs Kattalin Landaburu (France 24) et Jean Quatremer (Libération) reçoivent les femmes et les hommes qui font tourner l’Europe, quel que soit le sens. Chaque semaine, l’équipe de “La faute à l’Europe ?” s’emploie à proposer plusieurs points de vue sur l’actualité : la France vue d’Europe, les coulisses de l’Europe, ainsi que l’édito du plus fin connaisseur de la construction européenne, Jean Quatremer.
Ni eurobéate ni eurosceptique (bien au contraire), “la faute à l’Europe ?” c’est 30 minutes d’analyse didactique et décalée sur l’Union européenne le samedi à 13h20 et 20h10, et le dimanche à 22h40.

A noter pour cette rentrée, “La faute à l’Europe” a noué un partenariat avec la presse quotidienne régionale. Chaque semaine, l’émission fera une halte dans une région française. De Nice, Rennes, Nantes, Strasbourg, Lille, Toulouse, un journaliste nous livrera son regard sur l’actualité européenne dans sa région. L’Europe au quotidien, c’est souvent dans les régions qu’elle se vit. Quel est l’impact local des décisions prises à Bruxelles, quelle réponse l’Europe peut elle apporter aux enjeux locaux : agriculture, aménagement du territoire, pêche, cohésion sociale etc.
Autant de questions concrètes auxquelles nos journalistes et leurs invités tenteront d’apporter une réponse claire.

Écoutez l’Europe, c’est mon affaire !

Samedi 8 février dans le cadre de la préparation des élections municipales, RCF enregistrait une émission en public consacrée à la place de l’Europe dans les territoires. En quoi la vie quotidienne des citoyens est-elle concernée par les initiatives de l’Union européenne ?  Quelles interactions entre l’action municipale et les initiatives européennes ?

Deux thèmes principaux ont été retenus : 
– Le pacte vert et la transformation de nos modes de vie, priorité de la nouvelle Commission européenne
– les mobilités sur les territoires et au sein  de l’Union avec un focus sur Erasmus+

INVITÉS

Philippe Thillay, Président Mouvement Européen 76
Tokdemir MIKAYIL, Directeur Maison de l’Europe Eure
Philippe LEROY, Maire de Franqueville Saint-Pierre
Vincent CRUDER, Fondateur Association PITOR
Martine RIOT, Responsable Erasmus+ au Lycée La Châtaigneraie au Mesnil-Esnard
Pascale DELOBEL, Directrice MJC de l’Eure à Elbeuf

Faites écouter cette émission en partageant le lien ci-dessous:
https://bit.ly/08-02-jecoute-RCF

Un pays pessimiste,  l’Europe un enjeu?

Au mois de Septembre dernier, le Monde publiait une enquête annuelle sur le moral des français. Le pessimisme s’accroît, les français se détournet des dirigeants politiques.  Ils craignent la mondialisation, se méfient de l’émigration… Seuls trouvent grâce à leurs yeux  les acteurs de proximité  comme les dirigeants des PME et les Maires…

Deux enseignements possibles à en tirer? :

  • l’Europe, ses valeurs, ses projets, un rempart pour  se protéger  de la mondialisation sauvage et participer à l’établissement de règles internationales ?
  • l’importance pour le Mouvement européen de renforcer  sa présence au niveau local. Être aux côtés  de nos concitoyens  et montrer que l’union européenne peut-être à leurs côtés ?

Accédez à l’ensemble de l’enquête: http://mouvement-europeen76.eu/wp-content/uploads/2019/12/19.9.16.-le-moral-des-francais.pdf Continuer la lecture de Un pays pessimiste,  l’Europe un enjeu?

A l’écoute des candidats ou de leurs représentants.

La Radio RCF en partenariat avec le Mouvement européen, reçoit les représentants des listes candidates. Retrouvez et écoutez ci-dessous les interviews des représentants des listes reçues.
En introduction, Bernard Deladerrière, Président d’honneur du Mouvement européen de Seine-Maritime, décrypte les enjeux.

      – Bernard Deladerrière,


      • Franck Sottou: Union des Indépendants et Démocrates:

    • Jean Christophe Loutre: Union Populaire Républicaine:

– Marie Durand: Debout la France:

– Nicolas Guillet: France Insoumise

– David Cormand Europe Ecologie les Verts

– Valery Froissey de Lutte ouvrière


– Robert Picard de la liste Renaissance,
 


– Manuela Dona du PCF,


– Laura Slimani de Génération.s,


    – Arnaud Hadrys de Envie d’Europe écologique et sociale,

      – Françoise Guégot les Républicains.

 

le 26 mai je vote, découvrez le dossier Média

Mardi 30 avril, nous avons envoyé aux médias de Normandie un dossier de presse, rappelant  l’échéance du 26 mai, présentant le Mouvement européen, les actions  que nous conduisons et différentes sources d’information sur l’Europe. 180 journalistes de la Région l’ont reçu.

Ouvrir le dossier de presse

une vidéo de protestation en Algérie recyclée par des alarmistes anti-immigration

Des vidéos floues de la foule sont souvent utilisées pour répandre la rhétorique anti-musulmane en Europe et aux États-Unis. Cela a été le cas cette semaine avec une vidéo qui a été dite, sur Twitter et Facebook, être tournée en France ou au Danemark. Elle a été tournée en Algérie.

Voir l’ensemble de l’article  (Anglais)
Source : https://factcheckeu.info/fr/ 

Pour voter, il faut être inscrit

Le 26 mai prochain dans chaque Pays de l’Union Européenne, les électeurs  sont appelés à  désigner les  nouveaux parlementaires européens.
L’enjeu est important. Le Parlement européen dont le siège est à Strasbourg, joue un rôle déterminant  dans le fonctionnement de l’Union Européenne. Porteurs de la voix des citoyens, les parlementaires sont co-décisionnaires des principales orientations politiques et directives prises par l’Union. Plus la participation au scrutin sera forte, plus la voix des parlementaires portera en Europe.

Pour voter le 26 mai prochain, il suffit d’avoir 18  ans avant le 26 mai 2019 et être inscrit  sur la liste électorale de votre commune de résidence. En France, l’inscription des électeurs  est automatique à l’âge de 18 ans  si à 16 ans, le jeune  a participé à l’acte de recensement obligatoire. Il est inscrit dans la commune de son lieu de résidence.

Si pour une raison ou une autre, vous n’êtes pas inscrit, ou si vous avez déménagé, il est encore temps de  vous inscrire sur la liste électorale de votre commune. Il faut le faire d’ici le 31 mars 2019. Vous pouvez utiliser la procédure en ligne  ou  vous rendre à la Mairie de votre commune.
En savoir plus: s’inscrire pour voter

Électeur européen:

Les Européens, citoyens d’un Pays membre de l’Union Européenne et résidant en France, peuvent  voter en France. Ils doivent  s’inscrire sur la liste électorale  complémentaire de leur commune de résidence. Cette démarche peut être faite en ligne  ou dans la commune de résidence avant le 31 mars 2019.
En savoir plus: Européen, voter en France

Cette fois je vote le 26 mai :

 

Pour:

  • Ecarter le danger populiste : les populistes dénoncent l’Union européenne, tout en profitant de sa générosité . Ils risquent de rendre le futur parlement ingouvernable et d’affaiblir ainsi l’Europe.
  • Renforcer la démocratie européenne: le parlement que vous élirez co- décide avec le Conseil européen, sur propositions de la Commission européenne, composée de 27 membres (1 commissaire par Etat).
  • Lutter contre le changement climatique, peser dans un environnement économique mondial très compétitif , l’Europe, c’est la bonne échelle.
  • Renforcer la zone euro: l’euro est sorti indemne de la crise financière, l’inflation est faible, mais les menaces existent ; donc il faut rendre la zone euro plus robuste.
  • Protéger les frontières extérieures de L’Union tout en accueillant dignement les demandeurs d’asile et les migrants économiques dont l’Union a et aura besoin..

Pour en savoir plus sur les élections européennes: un site de références sur Internet: Toute l’Europe

Charles MARÉCHAL, secrétaire du Mouvement Européen 76