Nice Université Automne

Du 21 au 23 octobre 2022, venez débattre avec une série de personnalités publiques – élus, responsables de la société civile, entreprises, médias – issues de la scène européenne, nationale et locale, sur le thème “La culture, ciment de l’Union européenne”. L’édition de cette année est dédiée à l’action de l’Europe en matière de culture, d’identité avec un enjeux transfrontalier et sera déclinée selon les axes suivants : Continuer la lecture de Nice Université Automne

Les jeunes normands à Bruxelles 1-2 juin 2022

Photo de groupe au parlement européen

Le Mouvement européen de Seine – Maritime relève le défi!

50 élèves, lauréats du Quiz euro 2022, venus des départements du Calvados, de l’Orne et de l’Eure ont fait ce déplacement de 2 jours à Bruxelles et découvert le Parlement Européen; ils étaient accompagnés de leurs professeurs et de 3 militants du Mouvement Européen 76, Charles (70 ans), Estelle (47 ans) et Max (81 ans), “vieux briscards” de ce déplacement… Continuer la lecture de Les jeunes normands à Bruxelles 1-2 juin 2022

ME76, Rendez-vous

Mardi  28 juin 12h30
Rendez-vous
Annoncez votre  venue: https://bit.ly/28-juin

Pendant près de deux années, nous avons dû annuler, reporter, remettre à plus tard nos activités et nos temps de rencontre.
Certes, nous avons su faire face. Quelques semaines ont suffi pour trouver et maîtriser les outils qui nous ont aidés à rebondir. Les visioconférences, le partage des fichiers, les espaces partagés n’ont plus de secret pour nous. Continuer la lecture de ME76, Rendez-vous

SNU, Service National Universel, on y va !

Les 15 juin et 6 juillet prochains dans le cadre du SNU, nous rencontrerons près de 350 jeunes seino-marins sur le thème de l’Europe. D’ores et déjà 15 personnes issues de notre Mouvement ou de nos partenaires ont accepté de consacrer une ou deux 1/2 journées à cette animation. Continuer la lecture de SNU, Service National Universel, on y va !

Philippe Thillay sur Radio sensations

Il y a quelques jours Philippe Thillay, Président du Mouvement européen de Seine-Maritime était l’invité du “Mag“. Emission produite et diffusée par Radio Sensations, une Radio présente en Normandie  et notamment  sur Rouen.
Retrouvez ci-dessous en images cet entretien.

Université d’automne Mouvement Européen 2021

Par Aude Rémy
Les 8, 9 et 10 octobre derniers, s’est déroulée, à Vannes dans le Morbihan, l’Université d’automne Mouvement Européen, sur le thème « Une Europe innovante en région Bretagne ».

EUROPE BRETAGNEAprès une matinée dédiée à l’intervention de bénévoles des Jeunes Européens-France et de membres du Mouvement Européen de différentes sections dans des établissements scolaires, l’ouverture s’est tenue en début d’après-midi le vendredi, suivie deux conférences:

Économie maritime et coopération navale européenne : quelles stratégies européennes ?

Cette séquence a donné un éclairage sur le rapport géographique complexe de l’Europe avec la mer, soulignant la diversité des pays de l’Union européenne (nordiques, méditerranéens ou atlantiques) et de leur configuration par rapport aux espaces maritimes dont ils font partie. Autre diversité, celle des enjeux économiques : outre le transport maritime, ils concernent la pêche, la construction navale, l’exploitation des ressources off-shore, l’environnement et le tourisme liés au littoral. Des enjeux aujourd’hui au carrefour de stratégies multipolaires parmi lesquelles l’Europe doit trouver sa place.

 L’Europe au défi de la cybersécurité

CYBERSÉCURITÉEUROPE BRETAGNE

 

 

 

 

 

Cette conférence a abordé les attaques de systèmes informatiques vitaux pour l’économie, le fonctionnement des institutions ou des systèmes de santé, et la démocratie d’une manière générale, ainsi que le rôle de l’Europe dans la protection de ses États membres, le recours aux seules solutions nationales pouvant être source de conflits plus larges. Il a été noté l’urgence de rattraper le retard pris par certains États membres dans ce domaine. Selon les experts présents, il ne s’agit plus, pour une structure, de se poser la question « si je serai victime », mais « quand je serai victime ».

atelier durabilité des océans

Le samedi matin était dédié à plusieurs ateliers. Parmi ceux-ci, l’atelier sur la durabilité des océans a soulevé la question des lobbies et la faible mobilisation des citoyens sur le reste du territoire français par rapport à celle des populations des littoraux. L’atelier sur l’élection présidentielle a permis d’avoir un tour des sections présentes mais n’a pas permis de déboucher sur une stratégie commune pour aborder cette campagne. Celui sur l’accessibilité des questions européennes était un exposé des actions en milieu scolaire des Jeunes européens du Morbihan. Les outils qu’ils ont produits sont intéressants et devraient être mis à disposition des autres sections du ME travaillent avec les collèges. Le site www.europeparlesjeunes.fr est à cet égard intéressant à explorer. A en outre été dit que les projets ERASMUS +, bien qu’étendant la sphère sociale des bénéficiaires (apprentis, jeunes handicapés) demeure encore trop élitiste.

Le samedi après-midi, deux autres conférences se sont tenues.

Régions et Europe au cœur de la transition énergétique 

EUROPE BRETAGNE

La conférence a mis en évidence le clivage entre les pro-nucléaires et les pro-énergies renouvelables, entre la France et l’Allemagne et, au-delà des choix techniques, la différence d’approche de la gouvernance.

L’innovation au service de la souveraineté alimentaire de l’Union Européenne

Il a été rappelé que la PAC (politique agricole commune), mise en place à l’origine pour assurer la sécurité alimentaire de l’Europe, a gagné le pari puisque l’UE est aujourd’hui excédentaire. Néanmoins l’équilibre est fragile : les monocultures peuvent être décimées par des maladies et certaines matières premières importées par l’UE, telles que le soja pour les animaux, peuvent déstabiliser la planète. Il a été souligné la nécessité de développer une approche transversale associant tous les acteurs de la filière, mais aussi ceux qui y sont liés : énergie, habillement, santé, recherche. Conclusion optimiste : l’Europe peut cultiver bio et nourrir toute la population européenne. Il suffit de s’adapter.

La journée s’est prolongée par une visite du centre historique de Vannes puis un dîner au palais des congrès.
le lendemain dimanche s’est tenu le conseil d’administration, puis l’assemblée générale du Mouvement européen. le Week-end s’est prolongé pour ceux qui le souhaitaient par une visite en bateau du golfe du Morbihan.

Pour conclure:
A la suite  de l’université les participants de notre section  ont organisé une séance de “debriefing”. Nous avons  témoigné de la qualité des conditions d’accueil. Nous avons également  formulé des propositions  sur l’organisation des prochaines rencontres nationales. Nous les avons transmises au niveau national. Enfin nous avons dégagé des pistes de travail pour l’année 2022 sur lesquelles nous reviendrons dans les semaines à venir.

Vidéos :

LES FRICHES INDUSTRIELLES : LE REBOND

Webinaire printemps 2021. Cycle de conférences.

Premier volet :  LA METROPOLE ROUENNAISE

Conférence inaugurale de notre séminaire “L’Europe, le long de la Seine” du mardi 11 mai 2021.

Compte rendu rédigé par Alain Ropers, membre du Bureau du ME 76. (vidéo en pièce attachée)

Pourquoi les friches industrielles ?

FRICHES INDUSTRIELLES : LE REBONDDans son propos d’accueil,   Philippe Thillay, président du Mouvement Européen de Seine Maritime, montre que l’Europe, au-delà de ses institutions, de ses directives et de ses financements, c’est aussi un projet, des citoyens, des territoires, une communauté de destins. Aujourd’hui, l’Europe est sujette à de profondes mutations, ses territoires doivent se réinventer, comme ces friches industrielles, témoins d’un passé florissant, et que l’on doit maintenant se ré-approprier. Un rebond est indispensable. 

Continuer la lecture de LES FRICHES INDUSTRIELLES : LE REBOND

Brest, les Capucins : vivre en trois dimensions

Une démarche participative originale

La démarche qui a conduit à la conception finale du projet de  réhabilitation des Capucins est assez originale. Une équipe d’enquêteurs a recueilli les avis des Brestois lors de journées portes ouvertes. Des riverains ou des Brestois venus d’autres quartiers se sont impliqués dans ce projet, ont nommé les lieux, participé à transformation des espaces tout en gardant des témoins du passé industriel comme le pont roulant. L’enquête a mis en avant le très fort attachement des Brestois à ce site et à son histoire. La charge affective et patrimonial est énorme. D’abord, la première pierre fut posée en 1695 , ce fut pour construire un couvent de Capucins. Puis deux siècles plus tard la Marine s’y installait et agrandit les bâtiments pour y réparer ses navires. En 2000 l’ensemble des constructions fut rétrocédé à la ville.


Des enjeux financiers énormes

Fonds publics et privés, il a fallu près de 150 millions d’euros pour financer cet énorme chantier. Isolation thermique, ravalement et construction de verrières pour réinventer l’éclairage, mettent les pierres et les briques en valeur. Un téléphérique relie le nouveau pôle  au centre-ville, point d’orgue de cette réalisation ambitieuse. Les Capucins, lieu de vie hype, regroupe autour d’une agora une médiathèque avec plus 120 000 ouvrages en libre-service. La médiathèque est la tête de réseau de toutes les autres bibliothèques de Brest. On y trouve aussi une salle d’exposition, des commerces et des lieux de loisirs. En tout, cela représente plus de 10 000m2 de culture et de détente.

Découvrez le programme  du séminaire
L’Europe le long de la Seine
en cliquant ici

Sur une idée de Benjamin Aston, bibliothécaire à Rouen.

à voir sur notre chaine tv: https://bit.ly/ME76-chaine-76

Les coulisses d’un chantier

Les ateliers des Capucins

Marcel Dumont, professeur de mathématiques et de rêves

Marcel Dumont est décédé dans sa 97e année le 17 avril 2021.
Le texte ci-dessous a été écrit par Gérard Grancher en hommage à celui qui était le doyen de notre section locale du Mouvement européen.

Nos plus tendres pensées vont à Françoise et toute sa famille.

Continuer la lecture de Marcel Dumont, professeur de mathématiques et de rêves

Assemblée Générale 2021

Le Mouvement européen de Seine-Maritime a tenu son assemblée générale  statutaire lundi 25 janvier de 18h00 à 20h00.
Nous devions être accueillis dans l’hémicycle du Département du Conseil départemental par le Président Bertrand Bellanger. Mais conditions sanitaires obligent, nous avons dû nous replier sur l’outil visioconférence.
Dans cette perspective, nous avons envoyé à chaque adhérent, plusieurs jours  avant l’assemblée générale, l’ensemble des documents dont nous devions débattre. Nous avons mis en place une procédure de vote à distance, permettant à chacun de s’exprimer qu’il soit ou non présent à l’Assemblée générale.

Au final, une cinquantaine de personnes ont participé à la visioconférence et 61 personnes ont participé au vote.

Vous trouverez ci-dessous les liens vous permettant de retrouver l’ensemble des documents de l’assemblée générale.