Yvetot, ils confirment leur présence

Yvetot, 15 mars Laurence Sellos et Patrick Salez confirment leur participation,

Laurence Sellos, Présidente de la Chambre départementale d’agriculture

« Mes parents ne sont pas agriculteurs, je suis une horsaine, qui plus est bas-normande. Je ne suis pas productrice de lin mais productrice d’œufs de poules pondeuses en plein air en circuits courts, un truc pas vraiment typique de la Seine-Maritime. Et en plus, je suis une femme…. Alors quel honneur d’avoir été choisie par mes collègues ! » Ainsi se définit Laurence Sellos Laurence Sellos au moment de « porter haut une ambition forte pour l’agriculture seino-marine ».

Patrick Salez, membre du Team Europe

Continuer la lecture de Yvetot, ils confirment leur présence

Benoit Laignel Co-Président du GIEC normand

Yvetot, Lycée agricole, mardi 15 mars, Benoit Laignel  co-président  du GIEC normand, membre du GIEC national et international ouvrira le colloque: Europe, territoires, transition et crise internationale.

Continuer la lecture de Benoit Laignel Co-Président du GIEC normand

NATURAPOLE L’Europe au rendez-vous le 15mars

2Le lycée agricole d’Yvetot accueillera mardi 15 mars le colloque organisé par le Mouvement européen de Seine-Maritime en partenariat avec le Département, l’association des Maires et la Chambre d’agriculture.

Inscrivez-vous  au colloque sur:
https://mouvement-europeen76.eu/15-mars-inscription/ 

Continuer la lecture de NATURAPOLE L’Europe au rendez-vous le 15mars

Transition climatique, l’Europe et les territoires ruraux

Yvetot Mardi 15 mars de 9h30 à 16h30
Dans le cadre de la présidence française
du Conseil de l’Union européenne

Grand auditorium du Lycée agricole .

“L’Europe et les territoires ruraux
à l’heure de
la transition climatique”

Aujourd’hui, les milieux ruraux représentent 80% du territoire européen, et près de 30% de la population européenne vit à la campagne. Selon l’Insee,  en 2021, 34 % des Seinomarins habitent dans une commune rurale.  On recense près de 95 000 actifs dans la filière  agricole normande : une population qui doit, tout autant que les urbains, s’adapter et porter les transformations du monde contemporain.

Continuer la lecture de Transition climatique, l’Europe et les territoires ruraux

La PAC vue depuis la CFDT

“Pilier de la construction européenne, la Politique agricole commune est revue tous les sept ans environ.  la prochaine PAC va structurer l’agriculture française  jusqu’en 2027. Elle a essuyé de vives critiques pour son manque d’ambition en matière d’environnement. réelle avancée: l’inscription  de conditionnalités sociales”. Extrait  d’un article de CFDT Magazine à propos de la PAC. (lire l’article)

Continuer la lecture de La PAC vue depuis la CFDT

Sébastien Bourdin à Rouen le 28 février

Sébastien Bourdin  est  Professeur des Universités en section Géographie, Economie et Aménagement des Espaces urbains. Enseignant chercheur  à l’Ecole de Management de Normandie, il est spécialiste des politiques publiques, du développement territorial, en Géographie économique et notamment des politiques européennes. Il a publié de nombreux ouvrages  et articles scientifiques.

Le découvrir: voir Comment rééquilibrer les divergences économiques en Europe

Participez aux conférences du 28 février  à Rouen dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne.
https://mouvement-europeen76.eu/28-fevrier-sommet-europeen-a-rouen/

 

l’IHEDATE ?

Philippe Duron, ancien Président de la Région Basse-Normandie, ancien Maire de Caen, préside l’IHEDATE. A ce titre, il interviendra au cours de la Conférence proposée par le Mouvement européen de Seine-Maritime le 28 février à Rouen..
Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne. les 28 février et 1er mars se tiendra un sommet européen sur les Politiques de cohésion.
Inscrivez-vous le 28 février à Rouen: https://bit.ly/PFUE-28-02
L’Institut des hautes études d’aménagement des territoires (Ihédate) a accueilli depuis sa création 19 promotions d’auditrices et d’auditeurs, brassant des cultures professionnelles multiples. Associé à Sciences Po et à l’Ecole des Ponts, l’Institut repose sur une organisation partenariale originale, qui en fait un carrefour privilégié de débat et de prospective sur les enjeux territoriaux.

Au cœur des mutations de notre société.

Longtemps, dans la conception française de l’aménagement du territoire, la question territoriale a été traitée comme un sujet à part, dans une perspective de correction des déséquilibres et des inégalités. Aujourd’hui, on comprend que le territoire est le principal réservoir d’initiatives et d’intelligence collective permettant de promouvoir un développement soutenable. La question n’est plus seulement de savoir comment traiter d’en haut les territoires avec efficacité et justice, mais comment activer le levier territorial pour affronter les défis multiples que rencontre notre société.

L’Ihédate porte ainsi une vision large des questions territoriales, articulant les transformations économiques, sociales et politiques, les transitions écologiques et numériques. Ces évolutions confrontent les acteurs du développement des territoires à des sujets de plus en plus complexes, exigeant des approches multidisciplinaires et impliquant de multiples parties prenantes.

L’ambition de l’Ihédate est de fournir aux praticiens des territoires des clefs de compréhension de ces enjeux complexes et d’ouvrir un espace de dialogue entre les cultures professionnelles spécifiques.

À travers les échanges suscités par les apports académiques, les témoignages d’acteurs, les visites de terrain, les approches d’autres pays européens, les auditeurs acquièrent une ouverture permettant ensuite de mener plus efficacement des projets stratégiques et partenariaux.

Découvrez le sommet  européen des 28 février et 1er mars:
https://mouvement-europeen76.eu/28-fevrier-sommet-europeen-a-rouen/

Inscrivez-vous le 28 février à Rouen: https://bit.ly/PFUE-28-02

PFUE avant-première, le rapport sur les politiques de cohésion

Sommet européen, les ministres chargés de la politique de cohésion seront à Rouen le 28 février. Cette  rencontre intervient au début de la programmation 2021-2027 de la politique régionale européenne.
Le huitième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale  sera présenté à cette occasion. Il éclairera l’état des lieux de la cohésion de l’Union européenne. Ce rapport invite les ministres à réfléchir aux priorités futures d’une politique qui fait le choix d’une société et d’une économie “plus justes, plus innovantes et plus vertes.”
Le Mouvement européen de Seine-Maritime vous fait découvrir en avant –première, le contenu du Rapport.
Participez aux conférences organisées le 28 février, cliquez sur:
inscrivez-vous: https://bit.ly/PFUE-28-02

Le 8eme rapport, l’essentiel :

D’ici 2050, le numérique et la transition écologique seront les enjeux majeurs pour l’Union européenne, sources de progrès mais aussi de disparités économiques, sociales et territoriales.

Le Bilan 2001-2020 :

Une cohésion renforcée:
Depuis 2001 la cohésion européenne s’est plutôt renforcée, même s’il reste de profondes disparités.
– Les écarts de santé, la pauvreté reculent.
– L’espérance de vie augmente avec des décalages entre l’ouest et l’est, le sud et le nord.
– Les pays de l’est se rapprochent des standards de l’ouest. C’est plus difficile pour les pays du sud qui souffrent d’un manque d’innovations, de compétences et du poids du secteur public.
– Les inégalités se développent entre les métropoles et les autres territoires.
– Le plein emploi est atteint dans les pays autour de la baltique.

Des effets bénéfiques :
La politique de cohésion a eu des effets bénéfiques sur le long terme, même s’il reste des disparités. Mais:
– Le sous-investissement dans l’écologie et le numérique créent des fragilités.
– Investir dans les infrastructures ne suffit pas. Il est tout aussi nécessaire de travailler la résilience des territoires: formation, innovation, écosystème, gouvernance, mobilisation des acteurs…

Les perspectives 2050:

Des priorités L’écologie et le numérique:
On peut dès maintenant pointer des disparités territoriales.
– La transition risque d’être plus difficile pour les vieux territoires industriels. Ils devront  tout à la fois gérer la conversion des infrastructures, s’ouvrir à de nouvelles pratiques et développer de nouvelles compétences.
– Les régions rurales risquent également de connaître des difficultés du fait notamment du vieillissement de la population.

Pour réussir:
il faut retrouver confiance dans l’avenir, ce qui passe par l’élaboration de stratégies partagées, de moyen terme, qui pourraient s’organiser autour :
– De trois axes de développement: la croissance économique, la qualité de la vie, le partage des efforts:
– Le renforcement des gouvernements régionaux articulés, tout en consolidant l’articulation entre les actions locales et les programmes transversaux européens.
– Le renforcement de la gouvernance “participative”, l’innovation, la formation, la recherche, l’innovation. 

Des éléments à mettre en débat:

  • La transition : autour de l’écologie et du numérique : que recouvrent ces orientations ?
  • La résilience des territoires : repenser, réorienter les stratégies territoriales
  • La démographie et l’emploi des plus fragiles : comment faire face au vieillissement des populations et à la sous-qualification de certains catégories de population ?
  • Le lien métropole ruralité : développer de nouvelles solidarités et interactivités

Accédez au document publié par la Commission européenne, cliquez ici: rapport

Participez aux conférences organisées le 28 février, cliquez sur:
inscrivez-vous: https://bit.ly/PFUE-28-02

 

 

Mardi 15 Mars, inscrivez-vous.

Le Mardi 15 mars au Lycée agricole d’Yvetot.
L’Europe et les territoires ruraux
à l’heure de la transition climatique,
Inscrivez-vous (obligatoire)

Synthèse intervention de Jorge Torres-Pereira, Ambassadeur du Portugal

Mardi 20 avril 2021 à 16 heures
Conférence animée par Jean-Marc Delagneau

Synthèse réalisée par Alain Ropers.

Vidéo de la conférence, à la fin de l'article

Un rendez-vous bisannuel:

Depuis quelques années, le Mouvement Européen de Seine Maritime saisit l’occasion de la Présidence Tournante du Conseil de L’Union Européenne, pour organiser une rencontre avec l’Ambassadeur, ou une haute personnalité diplomatique, du pays concerné. Ainsi, après le Ministre Plénipotentiaire de l’Ambassade d’Allemagne il y a six mois, c’est Son Excellence Jorge Ryder TORRES-PEREIRA, Ambassadeur du Portugal en France qui a accepté de nous consacrer du temps pour nous exposer les  et répondre à nos questions.
Continuer la lecture de Synthèse intervention de Jorge Torres-Pereira, Ambassadeur du Portugal